S’ancrer dans les valeurs et principes de l’économie sociale et solidaire (ESS) > Le partage des responsabilités de la transformation

« Statut n’est pas vertu » : Faire face à ses contradictions

« [L]e statut ne garantit pas forcément les bonnes pratiques […] et la perte de sens n’épargne pas les domaines dont l’essence est d’en avoir » - Arnaud Lacan (1)

Les acteurs et actrices de l’ESS œuvrant pour la transition écologique et la transformation sociale ne sont pas à l’abri de la « dissonance cognitive », cette tension interne qui s’installe lorsque les actes pratiqués dans un milieu ne sont plus en accord avec les valeurs qu’il prétend défendre. En d’autres termes, les comportements observés au sein même des structures de l’ESS, notamment (mais pas seulement) dans le domaine du management, entrent parfois en contradiction avec les idées, les croyances et les causes qui sont effectivement défendues en externe. Les salarié·es, parties prenantes essentielles du projet collectif de la structure, y sont alors en grande souffrance.

Les films réunis ici partagent les moments d’authentique introspection qui sont nécessaires pour remédier à ces pratiques internes déficientes et transformer ces fragilités, humaines ou organisationnelles, pour réaligner les actes dans leur globalité avec les valeurs fondamentales de solidarité, de participation démocratique et d’engagement environnemental.

(1) Arnaud Lacan, À la reconquête du travail durable, L’économie sociale et solidaire en pionnière, Éditions Les Petits matins, 2021, pp. 121-125)



Aucun film de référencé ici pour l'instant. Vous en connaissez un sur le sujet ? Suggérez-le nous !